Modes de vie alternatifs

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par BarbeRiche le Lun 9 Avr - 20:38

Wow, toute une expédition..! Ça prend du courage.

BarbeRiche

Messages : 158
Date d'inscription : 19/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par FCLR le Mar 10 Avr - 6:40

Et une maudite bonne raison lol
Plus jeune, un ami et moi voulions descendre jusqu'au bout de la chaîne des appalaches en partant de la Gaspésie... on a pris une coupe de pichets de biere et l'idee nous a passé lol

FCLR

Messages : 346
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Sorcière Frugale le Mar 10 Avr - 15:25

Un de mes couples d'amis nous a annoncé qu'ils partent pour plusieurs mois voire années en Irlande. Je les envie ! Ils sautent dans l'aventure car ils ont un logement pour un mois mais pas d'emploi !
avatar
Sorcière Frugale

Messages : 63
Date d'inscription : 24/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par FCLR le Mer 11 Avr - 0:27

Ma vie est plate... je pense que je vais fermer mon blog inutile. Lol

Je fais juste rien... je ne lache pas ma job surpayée, je ne lance pas de cie de bitcoins, je ne m'expat pas en thailande, je ne colle pas ma langue sur un poteau en hiver pour faire un video viral sur youtube et devenir une star, je ne vis pas sur un bateau, je ne fais pas 100k$ par mois en ligne...
Ça ou je pense que je vais changer le nom pour fais comme les autres... lol

Ou au fond c'est ptete ça qui est extraordinaire. Je ne fais que des choses ordinaires que vraiment n'importe qui pourrait copier (assumant qu'il veuille vivre ma vie ennuyante) et j'obtiendrai des resultats extraordinaires.

Ah well...

FCLR

Messages : 346
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Maxime le Mer 11 Avr - 15:12

Pour ma part, j'aimerais faire un voyage/trip/expédition significatif lorsque j'aurais atteint la mi-parcours de mon objectif d'indépendance financière à savoir +\- 200 000$ en valeur nette.

Pas quelque chose de cet envergure, mais quand même, somme toute, un événememt assez marquant dont j'aimerais me souvenir pour longtemps.

Je suis rendu à 140 000$ à 27 ans avancé, alors j'espère m'y rendre pour mes 30 ans!
avatar
Maxime
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 15/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://libertefinance.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Mr Jack le Mer 11 Avr - 15:43

@Maxime a écrit:Pour ma part, j'aimerais faire un voyage/trip/expédition significatif lorsque j'aurais atteint la mi-parcours de mon objectif d'indépendance financière à savoir +\- 200 000$ en valeur nette.

Pas quelque chose de cet envergure, mais quand même, somme toute, un événememt assez marquant dont j'aimerais me souvenir pour longtemps.

Je suis rendu à 140 000$ à 27 ans avancé, alors j'espère m'y rendre pour mes 30 ans!

C'est vraiment l'fun se mettre des objectifs du genre... on l'a fait pour le paiement final de l'hypothèque, notamment. Pas obligé d'être gros, mais quand même, quelque chose qu'on a hâte d'avoir ou de faire, parce que sinon, un chiffre est juste un chiffre et on a beau être disciplinés, reste que parfois en épargnant, on a un peu l'impression de faire des sacrifices et c'est réjouissant de voir la carotte au bout du tunnel.
avatar
Mr Jack

Messages : 179
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Maxime le Jeu 12 Avr - 12:10

MrJack, c'est ce que je me dis.

Je pense que c'est une bonne approche de souligner ses succès et ses petites victoires personnelles.  

Dans une vie, on est parfois tellement confronté à des pelures de bananes qu'il faut quand même se créer des beaux moments à se remémorer lorsqu'on en vit des plus difficiles.

Ça fait des beaux souvenirs et des bons moments qui nous sortent un peu de notre routine et de notre confort aussi.

Par ailleurs, petite tranche de vie, mais j'ai passé beaucoup de temps avec mes grands-parents paternels de leur vivant et lorsque mon grand-père est décédé et que ma grand-mère est tombée toute seule à la maison, j'allais lui rendre visite encore plus souvent. On jouait aux cartes, on mangeait du dessert et j'écoutais aussi, pendant des heures, les histoires de sa jeunesse et les histoires de famille qu'elle me racontait, notamment son voyage à Miami avec mon grand-père, celui à la Barbade, etc ainsi que les anecdotes qui en découlaient.  C'était une d'ailleurs une excellente raconteuse d'histoires en tous genres.  Et, dans ses yeux, puis à la façon dont elle en parlait, je voyais que c'est dans ces moments-là qu'elle avait eu beaucoup de plaisir.  Il faut aussi dire que '' la vie dans le temps '' avec les grandes familles agricoles qui consacraient la vaste majorité de leur temps au travail, à l'église et à s'occuper des enfants que les loisirs étaient plus rares, donc à quelque part, ça rendait aussi ces voyages et expériences là encore plus mémorables.
avatar
Maxime
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 15/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://libertefinance.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Maxime le Jeu 12 Avr - 12:20

Je ne sais pas si cet article avait été partagé, mais je le publie quand même:
http://www.journaldemontreal.com/2018/02/17/6-mois-de-formation-pour-100000-par-an

J'ai 2 cousins qui font ça du '' fly in - fly out '' dans les mines.  Après s'être blessé, un est rendu responsable des expéditions et retours, alors que l'autre fait surtout de la maintenance.  

Ce sont des jobs que tu peux avoir juste un secondaire 5.

Mon cousin qui fait de la maintenance, travaille sur des shifts de 12 heures, pendant 7 jours consécutifs, ensuite il revient chez lui pendant une semaine ou plus et il y retourne quand il commence à s'ennuyer ou manquer d'argent.

Bref, ce sont souvent des emplois qui ne demandent pas de grosses formations, paient bien et sont flexibles sur le travail (tu y vas quand ça te tente).

Je ne vous dirais pas que c'est facile, mais un gars qui vit avec un petit budget annuel peut faire seulement quelques '' séjours '' de ce genre dans une année et faire son année en 5-6 grosses semaines de travail.  Ça laisse quand même 45 semaines pour se consacrer à ses passions et autres sources de revenus!
avatar
Maxime
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 15/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://libertefinance.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par FCLR le Jeu 19 Avr - 8:49

Max, ça ferait un bon article ça, "commebt gagner de la liberté maintenant sans sacrifier de revenus". Le fly-in-out oourrait en faire partie, la cueillette/plantage d'arbres peut etre etc..

FCLR

Messages : 346
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Maxime le Jeu 19 Avr - 19:36

Oui, effectivement, c'est une alternative parmi tant d'autres!

Le plantage d'arbres, en tant que tel, c'est probablement un peu plus difficile physiquement et moins payant que les emplois pour les minières en fly-in-out que mes cousins font.

Mon beau-frère avec un secondaire 5 vient de rentrer pour le CN à 44$ de l'heure dans mon coin. Il lui reste juste sa formation à l'interne à faire avant de commencer.
avatar
Maxime
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 15/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://libertefinance.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par BarbeRiche le Jeu 19 Avr - 20:42

Le plantage d'arbre ça peut être assez payant (10k$/mois) mais ça vient avec quelques années d'expérience et oui c'est dur physiquement sur le dos entre autre.  Je l'ai déjà fait, de mémoire c'était 4 jours ON et 1 jour OFF ou 5 jours ON et 1 jour OFF je ne suis plus sûr.

J'ai 2-3 amis proches qui ont fait ça pendant plusieurs années pour payer leur université et après.  Je me rappelle de journée à 700$ mais c'est pas la norme...en tant que hiballer (planteur expérimenté) et dépendemment des contrats, tu peux faire du 300-400$/jour.  Ça c'est il y a 5-10 ans déjà...je sais pas si les prix ont changé.

Il y a souvent un camp cost, moi c'était 25$/jour pour les cuisiners et des toilettes, je vivais dans une tente. Contrairement aux genre de contrats dans les mines j'imagine ou dans l'ouest ou ton hébergement est payé et tu reçois souvent une allocation de 40-60$/jour pour te nourrir.

BarbeRiche

Messages : 158
Date d'inscription : 19/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par BarbeRiche le Jeu 26 Avr - 20:36

Le Jeune retraité était à la radio de 96.9 hier je crois.

Je n'ai pas de lien mais je pense qu'en googlant "
JEUNES RETRAITES (VAN ANH ET JEAN SEBASTIEN)" vous allez le trouver.

BarbeRiche

Messages : 158
Date d'inscription : 19/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Ben01 le Jeu 26 Avr - 21:10

http://ckoi.com/emissions/le-clan-macleod/resume

Aller au 25 avril et il y a l'interview

Ben01

Messages : 34
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Mr Jack le Lun 7 Mai - 2:22

Sur une note différente, une fille que je suis depuis quelques années et qui remet sa vie de jeune retraitée voyageuse en question:

http://thepowerofthrift.com/wrong-about-everything/

Je trouve ses réflexions sur la relation "indépendance financière" vs "recherche du bonheur" très intéressantes. J'ai toujours eu ce feeling que la plupart des modes de vie drastiquement alternatives sont cool pour un bout, mais après un temps ce n'est plus le paradis décrit initialement...
avatar
Mr Jack

Messages : 179
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par FCLR le Mar 8 Mai - 7:07

Humm c'est sûr que la fille n'a rien "bâti"... Elle est sur la route, sans amoureux, sans enfant, sans maison avec une approche minimaliste. Ça ressemble plus à de la fuite. Un jour ou l'autre tu te retrouves forcement face a toi meme... tu voyages et tu vois les gens vivrent ces milliards de vies que toi tu ne vivras jamais... ils rient, parlent entre eux, s'embrassent dans la rue et toi t'es là seul parmi la foule comme un figurant... tu n'as pas d'endroit ou aller, personne qui t'attends, personne qui s'en vient a ta rencontre... ça doit devenir drolement déprimant.

Un show d'humour est bien meilleur quand on l'écoute à deux. Un voyage... c'est la même chose.

Par exemple, moi je vise à prendre ma retraite avec une maison, 2 enfants, suffisamment d'argent pour maintenir ce mode de vie... ma conjointe est deja semi retraitée...

Il est clair que de s'isoler ça doit peser à la longue. Je suis plutot du type solitaire mais j'ai quand meme besoin d'un min de compagnons si on peut appeler ça ainsi. De se retirer à un jeune âge peut t'isoler encore davantage. Les gens ne te comprennent pas... sont jaloux où te trouvenf weird.. ou alors c'est toi qui pense tout ça d'eux.

Il est clair que d'avoir de la stabilité, une routine sécurisante, ça apporte quelque chose. Mais est-ce que cette routine doit inclure le travail salarié? La fille pourrait aller s'acheter une maison en illinois, se trouver un chum, faire un kid et faire du pro-bono legal pour aider les gens de sa communauté. Ça va lui donner un purpose... whatever. A chacun ses trucs.

Interessant quand meme cette vision de l'apres. Cest d'ailleurs en grande partie pour ça que je pense que de lancer notre entreprise est une bonne idée. Je lis bcp sur l'apres et je me rends de plus en plus compte que ma stratégie est de la fuite... j'épargne dans le but de pouvoir me payer le luxe de fuir ma réalité. lol Mais le vrai probleme est que je ne vis pas ce que je veux vivre au fond. Alors il serait plus brillant de me bâtir la vie que je souhaite.

Évidemment ça me force à clarifier "mais qu'est-ce que je veux au juste". Or c'est la question aui tur.

Moi pour me garder heureux, ça me prends des projets... pas nécessairement de nature pécuniaire par contre. Ça je le sais. Ça me prends des gens autour de moi, mon clan. Et ça me prend bcp de liberté.

FCLR

Messages : 346
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Mr Jack le Mar 8 Mai - 15:03

J'ai constaté comme d'autres qu'après 2-3 ans, souvent on s'ennuie d'une nouvelle situation qui pouvait semblait à prime abord paradisiaque... aller vivre en Toscane cultiver des vignes... partir sur un voilier faire le tour du monde. Prendre sa retraite à 33 ans et voyager.

Comme tu dis, si on est incompétent à bâtir son bonheur avec les contraintes de la vie de tous les jours, il est fort probable qu'on arrivera pas davantage une fois ces contraintes levées.

Je vais être cucu et comparer ça à un jardin.

Cas 1. Tu as pas de jardin et tu rêves à un grand jardin. Tu t'achètes une terre et finalement tu fais rien avec. Bad.

Cas 2. Tu as un jardin, mais tu atteins les limites de ton jardin: y'a pu de place sur ton terrain. Tu t'achètes un plus grand terrain pour cultiver un plus grand jardin: good.

Pour qu'un mode de vie alternatif (incluant la retraite anticipée) augmente l'espace de ton bonheur, il faut d'abord avoir atteint le limites de son jardin.
.
avatar
Mr Jack

Messages : 179
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par FCLR le Mer 9 Mai - 8:24

MrJack,
lol
reste que c est ca pareil. Si ton reve est de faire un gros voyage, just do it. Pas oblige d'accumuler 1 million de dollars d'epargne pour ça. Mon frere prend 6 mois de sabbatique l'an prochain pour faire ça... ta femme aussi.

Moi jai vecu ce probleme avec mon domaine d etude. J'avais une vision de ce que serait l'apres. Mais l'apres n'etait pas du tout conforme a ma vision. Je me suis donc retrouvé à faire un BAC pour "rien".

Voila pourquoi vaut mieux "jardiner" pendant et decider si on agrandit le "jardin" en fonction de nos besoins.

Tu l'as deja souligne... pour plusieurs, travailler a temps partiel ou meme comme travailleur autonome est probablement la solution. Souvent ce n'est tant ce qu'on fait qu'on deteste mais le cadre restrictif et etouffant qui l'entoure. Avoir un peu plus de liberté et un peu moins de contraintes est souvent juste ce qu'il faut. Un meilleur equilibre quoi.

Moi, par exemple, le travail a temps partiel ça existe peu dans mon domaine. C'est plutot le contraire. You do it... or you don't! et t'as pas le droit de t'adonner a d'autres activites car on te veut a 200%.

Si j'avais pu faire 3 jrs semaine dans ma job, il y a longtemps que je l'aurais fait et il est probable que je n'aurais meme pas pensé à me batir un fonds de liberte pour une retraite jeune.

ce que je constate bcp parmi les "jeunes retraites" c'est que rapidement ils deviennent des entrepreneurs et bcp ont enormement de succes.

Toi par exemple, apres 2 mois t etais deja travailleur autonome... lol

Moi je sais que je ne veux pas etre "obligé" de gagner des revenus. Alors je vais continuer à épargner jusqu'a mon objectif. Mais je me rends compte que mon vieux reve d etre mon propre patron me redonne vie.

La job que j'ai le plus aimé de toute ma vie cetait camelot. J'avais mes run, mes clients, j'offrais des services complementaires (gazon, deneigement), je gerais la collecte, les impayés, la recherche de nouveuax clients etc... C etait la vie parfaite. Oh il y a avait des contraintes... 7 jrs sur 7, les toiles d araignées dans la face le matin et les clients qui prenaient des semaines a me payer mais overall j'aurais pu faire ca toute ma vie. lol J'aimais etre mon propre patron.

FCLR

Messages : 346
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par FCLR le Mer 9 Mai - 8:28

Ce que je veux faire avec ma femme ressemble a ça. On teste des produits. S'il y a demande, on prend les commandes. On livre et on encaisse. Garantie de satisfaction a 100%. T pas content. Remboursement integral rapide pas de niaisage.

Ç on peut le faire a notre rythme comme ça nous tente.. ça peut rester petit ou devenir gros... etc...

FCLR

Messages : 346
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par marine man le Mer 9 Mai - 9:25

C'est bizarre que tu dise que ton meilleur emplois était un emplois étudiant. Le mien aussi, je travaillais pour la Garde Côtière et leur programme étudiant. Le seul hic c'est que tu dois être étudiant temps plein pour pouvoir profiter de ces jobs la. Donc maintenant je suis innondé d'annonce pour un programme d'étude car j'ai fais des recherches dessus. Oui, Oui j'ai considéré retourné aux études justes pour avoir cet emplois.

Mais farces à part, une fois à la retraite je vais continuer à travailler. Mais dans un emplois que je ne peux pas prendre maintenant car les revenus gagnés ne suffisent pas. C'est un autre emplois que je considère pour étudiant. Ca devrait occupé une partie de l'été, après je suis en train d'évaluer la possibilité de devenir un dive bum dans le sud. Aller guider des touristes et être payé pour le faire. La encore ça paye pas assez mais ca réduit le coût du voyage disons Smile

marine man

Messages : 8
Date d'inscription : 12/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Modes de vie alternatifs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum