Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Mr Jack le Dim 25 Mar - 11:41

Hier j'ai passé l'après-midi avec un groupe composé essentiellement de gens que je connais peu ou pas.

L'un des gars, appelons-le Johnny, m'avait demandé la veille un début de conseils sur l'investissement à la Bourse, souhaitant s'ouvrir un compte de courtage, j'ai commencé à lui parler de FNB et d'affaires plattes de même Wink On a pas pu en jaser beaucoup, donc on s'était dit qu'on en reparlerait un manné. "Si vous voulez, venez demain, des amis viennent, on se fera des drinks, jouer aux échecs, etc." me dit-il. Alors on accepte l'invitation.

Parmi les invités, il y a un type vraiment intéressant, au style vestimentaire et capillaire particulier, appelons-le Scott. De ce que j'ai pu comprendre entre les lignes, et que j'avais su aussi en partie avant, Scott a fait plusieurs millions (plus proche de 10 que de 1), et ça semble lié essentiellement à des investissements boursiers. Il travaille encore cependant, mais il semble aimer son emploi, donnons-lui le bénéfice du doute*. À première vue, Scott ressemble davantage à un régulier de soupes populaires qu'à un millionnaire. Je l'ai tout de suite aimé Smile Éventuellement le sujet des investissements en bourse débute.

L'affaire, c'est qu'il conseille à Johnny des investissements risqués. De style IPO, micro-caps (il n'a pas fourni de choses spécifiques, donc je guess), etc, promettant des gains définitivement plus gros que le marché. Moi je dis rien: j'ai pas fait des millions, avec mon approche platte.

Scott a un tuyau sur un IPO à venir, qui devrait exploser dans les 3 prochains mois. Et dans les yeux de Johnny, je sens en même temps l'appât du gain et la peur de perdre: je le juge vraiment plus de style conservateur qu'audacieux, j'ai l'impression qu'il va mal dormir si une part de son fric fluctue au quotidien. De plus, ce genre d'investissements vont un peu contre mes convictions sur les façons de faire de l'argent.

Que faire par rapport à Johnny? Scott a peut-être été surtout chanceux ou peut-être que les tuyaux dont il a bénéficié ne seront plus aussi bons. D'autre part, Johnny est impressionné par la réussite de son ami Scott et aimerait bien, lui aussi, faire du fric. Et qui sait, Scott tient peut-être quelque chose.

Ferme-je ma yeule en me disant c'est pas mes affaires, je pourrais nuire à Johnny en l'empêchant de sauter sur une bonne occasion, ou suis-je mes convictions et préviens Johnny qu'il a bien plus de chances de tout perdre que de "faire son premier million"? Je vais probablement me la fermer, ne serait-ce que parce que Scott est un vieil ami de Johnny, alors que de mon bord Johnny est une connaissance récente. Vous autres vous feriez quoi?

* j'ai pu jaser avec Scott de différents sujets.. il ne m'a pas semblé bullshitteux, mais il est définitivement ce qu'on pourrait appeler un original. Donc à part le côté spectaculaire de son success story, j'ai pas de raison particulière de douter. J'ai pas osé lui demander pourquoi il travaillait encore. Et honnêtement, ce genre d'histoires m'ébranle un peu Smile
avatar
Mr Jack

Messages : 143
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Maxime le Dim 25 Mar - 16:19


Me connaissant, je me mêlerais probablement de mes affaires vu que c'est deux '' inconnus ''.

À tout le moins, si je voulais intervenir, je leur parlerai probablement seul à seul plutôt que de confronter un par rapport à l'autre.

Avec Johnny, j'essaierais de lui faire comprendre la relation risque/rendement et ce qu'il a à risquer versus ce qui pourrait lui arriver en retour. Risquer de perdre le capital d'une vie, ce n'est pas jojo et ça a des conséquences assez graves parfois.

Avec Scott, j'essaierais de comprendre à quel point il a été chanceux et judicieux dans sa démarche ou bien à quel point il est bien branché et triche/court-circuite le marché avec ses tuyaux et ses contacts.

Pour faire des gros coups d'argent rapide à la bourse, je pense qu'il faut soit avoir un talent exceptionnel pour flairer les aubaines et être impliqué à fond dans ces trucs-là (en faire un métier), flouer des investisseurs avec des stratégies croches du genre pump and dump ou bien avoir des contacts/insiders qui vont te couler de l'information pour acheter certains titres avant de sortir des grosses nouvelles, etc.

Dans mon cas, lorsqu'on me parle de produits miracles ou de trucs du genre, j'ai bien de la misère à y croire.

Je préfère les choses plus simples, prévisibles, essentielles et acquises. Je comprends la logique d'un retour sur investissement réel/normal coïncidant avec l'augmentation du chiffre d'affaire d'une grosse entreprise solide sur le long terme, mais quand on parle de nouvelles coqueluches qui vont tout faire exploser... Il n'y a absolument rien de garanti!

Dernièrement, j'ai réalisé que ce que j'aimais vraiment de l'approche d'investissement boursier par croissance du dividende, c'est cette impression de me créer une espèce de '' mini-entreprise '' me générant un revenu passif et de pouvoir la gérer, la façonner, selon mes besoins.

avatar
Maxime
Admin

Messages : 194
Date d'inscription : 15/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://libertefinance.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Mr Jack le Dim 25 Mar - 17:14

Oui, je crois que la plupart du monde ici, sauf peut-être Barbe Riche, suivent des approches plutôt conservatrices dans l'investissement. Que ce soit indiciel ou GDI, ça reste essentiellement des approches qui tendent à suivre le marché dans son ensemble, plus ou moins quelques fractions de pourcentage.

Mais c'est embêtant de confronter quelqu'un qui a fait un ou plusieurs millions avec une approche toute autre Smile Qui suis-je avec mon petit capital qui m'a pris 20 ans à cumuler...

Tk, je crois que je ne vais pas m'en mêler, même si Johnny n'est pas un ami proche, reste que ça m'attriste un peu d'avance de penser qu'il risque de perdre de l'argent et mal dormir!
avatar
Mr Jack

Messages : 143
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par FCLR le Lun 26 Mar - 8:32

MrJack, interessante histoire... Sont-ils au courant de tes actifs? Tu es tjrs à l'étranger? Ça pourrait bien être un coup monté pour te faire cracher ton cash... Wink Ils ne te connaissent pas et parlent de ça devant toi ouvertement? Je veux dire.. pourquoi te feraient-ils beneficier d'un tel tuyau? Il voulait se rendre interessant par narcissisme ou mettre une ligne à l'eau?

Habituellement les millionnaires crottés sont des gens réservés.. pas des expansifs volubiles. Mais bon...j'etais pas là alors difficile de se faire une image.

Sinon... just my two cents... en tant qu'ancien intervenant je te dirais, tu ne peux pas sauver les gens d'eux-même. Comme le disait Morpeus. Tu peux leur montrer la voie. Mais c'est à eux qu'il appartient de l'arpenter. Le gars doit faire ses expériences. Et... rares sont les gens qui ecoutent des inconnus qui jouent les rabats-joie hehe surtout quand l'argument vient d'un ami de longue date qui a fait la preuve de devenir multi millionnaire.

Moi je n'interviendrais pas. Il appartient à chacun de gérer son argent comme il l'entend. Comme tu dis... s'il ne fait pas le move à cause de tes sages paroles et que le titre décolle, il risque de t'en vouloir. S'il le fait et se plante et que t'as envie de t'en faire un ami, l'opportunité sera là...

Tjrs plus facile de vendre une assurance vie à quelqu'un qui vient de perdre un membre de sa famille qui n'en avait pas et qui laisse femme et enfants dans le besoin... les gens sont plus réceptifs au risque quand ils viennent d'en vivre ses consequences.

Quand ta tete est dans les nuages, tu veux juste t'envoller, pas te faire gunner par une arme de défense anti-aérienne!

Bonne game d'échec!


FCLR

Messages : 271
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Mr Jack le Lun 26 Mar - 9:15

@FCLR a écrit:MrJack, interessante histoire... Sont-ils au courant de tes actifs? Tu es tjrs à l'étranger? Ça pourrait bien être un coup monté pour te faire cracher ton cash... Wink Ils ne te connaissent pas et parlent de ça devant toi ouvertement? Je veux dire.. pourquoi te feraient-ils beneficier d'un tel tuyau? Il voulait se rendre interessant par narcissisme ou mettre une ligne à l'eau?


Non ils ne sont pas au courant (mon histoire officielle c'est que je suis travailleur autonome, je travaille on/off pour avoir juste assez d'argent pour vivre), et il ne m'a rien proposé à moi, c'était une discussion entre eux, c'est juste que Johnny m'avait préalablement demandé des conseils, d'où mon dilemme. Johnny et Scott ce sont des amis d'enfance, et même si Scott a un style spécial, je pense pas qu'il y ait crosse sous roche.

Je pense que je vais laisser ça là, si Johnny me redemande conseil, je lui dirai juste mon approche, qu'elle est différente, moins risquée mais avec un potentiel plus limité, et qu'après ça c'est son choix.
avatar
Mr Jack

Messages : 143
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par BarbeRiche le Lun 26 Mar - 14:52

@Mr Jack a écrit:
@FCLR a écrit:MrJack, interessante histoire... Sont-ils au courant de tes actifs? Tu es tjrs à l'étranger? Ça pourrait bien être un coup monté pour te faire cracher ton cash... Wink Ils ne te connaissent pas et parlent de ça devant toi ouvertement? Je veux dire.. pourquoi te feraient-ils beneficier d'un tel tuyau? Il voulait se rendre interessant par narcissisme ou mettre une ligne à l'eau?



Je pense que je vais laisser ça là, si Johnny me redemande conseil, je lui dirai juste mon approche, qu'elle est différente, moins risquée mais avec un potentiel plus limité, et qu'après ça c'est son choix.

Exactement l'approche que j'utiliserais. Je n'essaierais surtout pas d'imposer ma méthode versus l'autre ou d'entrer dans un débat.

Personnellement, quand les gens me questionnent, je réponds franchement mais jamais je ne laisse présager que c'est facile (au contraire), je mets souvent plus d'emphase sur les côtés négatifs que positifs et je le répète autant de fois que nécessaire si la discussion s'échelonne sur un certain temps. C'est très risqué, dur émotionnellement et risque de tout perdre, etc...de cette façon, si quelqu'un décide de me suivre dans un placement privé ou peu importe...je n'aurai pas l'impression d'avoir vendu du rêve.

Sinon c'est quoi son tuyau, peut-être que ça m'intéresserait Surprised

BarbeRiche

Messages : 120
Date d'inscription : 19/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Mr Jack le Lun 26 Mar - 17:58

@BarbeRiche a écrit:
@Mr Jack a écrit:
@FCLR a écrit:MrJack, interessante histoire... Sont-ils au courant de tes actifs? Tu es tjrs à l'étranger? Ça pourrait bien être un coup monté pour te faire cracher ton cash... Wink Ils ne te connaissent pas et parlent de ça devant toi ouvertement? Je veux dire.. pourquoi te feraient-ils beneficier d'un tel tuyau? Il voulait se rendre interessant par narcissisme ou mettre une ligne à l'eau?



Je pense que je vais laisser ça là, si Johnny me redemande conseil, je lui dirai juste mon approche, qu'elle est différente, moins risquée mais avec un potentiel plus limité, et qu'après ça c'est son choix.

Exactement l'approche que j'utiliserais.  Je n'essaierais surtout pas d'imposer ma méthode versus l'autre ou d'entrer dans un débat.

Personnellement, quand les gens me questionnent, je réponds franchement mais jamais je ne laisse présager que c'est facile (au contraire), je mets souvent plus d'emphase sur les côtés négatifs que positifs et je le répète autant de fois que nécessaire si la discussion s'échelonne sur un certain temps.  C'est très risqué, dur émotionnellement et risque de tout perdre, etc...de cette façon, si quelqu'un décide de me suivre dans un placement privé ou peu importe...je n'aurai pas l'impression d'avoir vendu du rêve.

Sinon c'est quoi son tuyau, peut-être que ça m'intéresserait Surprised

Aucune idée, je n'ai pas demandé et il n'a pas offert. Il a juste dit qu'il avait qqchose et que c'était un bon moment pour Johnny d'ouvrir son compte Smile
avatar
Mr Jack

Messages : 143
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inficafe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Sorcière Frugale le Mar 27 Mar - 14:47

Ou lui conseiller de faire moitié moitié, une façon de pas tout mettre ses oeufs dans le même panier.

C'est cet appât du gain qui nous a poussé à ouvrir un compte moi et mon conjoint. Quelqu'un dans ma famille proche a littéralement fait un gain de 40% sur ses actions en une année et évidemment, on a décidé de tenter notre chance. Moi j'étais pas trop satisfaite de la méthode de choisir ses titres et j'ai préféré la voie des FNB. Mon conjoint lui, préfère passer des heures à se renseigner, acheter des penny stocks et là ben..

Il est dans le rouge. Il a quelques milliers qu'il voudrait investir.. Je lui répète depuis des semaines de me laisser lui monter un portefeuille de FNB.. Là il veut rencontrer un planificateur financier à la place Mad Rolling Eyes Mad
avatar
Sorcière Frugale

Messages : 53
Date d'inscription : 24/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par FCLR le Mar 27 Mar - 20:15

Ahah
J'ai été conseiller en épargne collective et représentant en assurance de personne... autrefois.
Dis-lui que je lui conseille de lire les lettres aux actionnaires de Warren Buffett (http://www.berkshirehathaway.com/letters/letters.html) et de s'acheter des FNB indiciels entre-temps! Wink

Rien de mal à rencontrer un pl fin (bien souvent ce sont d'anciens conseillers qui ont voulu aller se chercher un titre pour augmenter un peu leur crédibilité après avoir dépensé 150k pour acheter un portefeuille de renouvellement d'un ancien courtier pour se bâtir une clientèle et un revenu de base)... mais, il est payé à la commission sur les produits qu'il vend en règle générale... et ces produits sont généralement assortis de frais de gestion élevés pour couvrir sa commission de 4% sur les nouveaux dépôts et de 0.4% de suivi à vie sur le reste. Bref, il est loin d'être gratuit!

L'avantage d'un conseiller ce sont les logiciels auxquels ils ont accès pour faire des simulations. Sans être pl fin j'utilisais le même logiciel qui pondait des rapports de 30 pages de planification financière. Si j'avais fait mon titre, j'aurais pu utiliser exactement le même logiciel et débiter les même speech de vente mais me vanter d'avoir un titre (certificat universitaire qui peut se faire à distance dans un bac par cumul de certificat). En passant autrefois les exigences étaient peu élevées pour obtenir le titre et quand ils ont changé les exigences, ceux qui l'avaient déjà pouvait le garder de memoire en faisant juste payer une cotisation (ça remonte à 10 ans il se peut que ma mémoire fasse défaut) donc les formations sont inégales.

Invariablement ça finissait par :
Selon ta situation en tenant compte du RRQ, PSV, de tes objectifs (généralement irréalistes) etc... il va te manquer plein de trucs dans la pyramide de la sécurité financière. Et là on va te proposer dans l'ordre les produits les plus payants pour le conseiller en justifiant le tout avec la belle pyramide. Faut tjrs commencer par une base solide avant de construire le futur.
1) achètes une assurance vie (120%-220% de la prime de la premiere annee en commission + 2% de la prime annuelle à vie)
2) achetes une assurance invalidite ou maladie grave (même chose)
3) investis dans un de mes fonds évolutifs cool avec un nom ben hot qui coûte 3.5% de frais (4% de commission sur nouveaux dépôts et 0.4% de suivi annuel à vie) pour commencer à bâtir ta retraite
4) vas voir mon chum notaire pour testament et mandat d'inaptitude (qui me donne probablement des cartes d'essence ou visa prépayées pour les references)
5) vas voir mon chum courtier d'assurance auto/habitation il va te faire un bon prix (et me donner une commission parce qu'il gagne 20% de la prime maison et 12.5% de la prime auto plus 4-6% des primes de renouvellement à vie)
6) les penny stocks, l'immobilier, la bourse... c'est en haut de la pyramide quand tous les trucs qui donnent des commissions t'auront été vendus

Bref, tu vas le voir, tu lui fais faire des simulations et poses plein de questions sur ton fonds de pension, pis après vas t'acheter une assurance vie temporaire en magasinant toi-même et des FNB indiciels et magasine ton notaire pour mandat/testament.. ça peut coûter de 200-800$ par personne selon le notaire donc ça varie vraiment beaucoup.

Bon ok... je suis un cynique... il y en a sûremenrt des bons à travers tout ça... Après tout, même David Chilton Pl fin, 20 ans plus tard etait encore pl fin et a senti le besoin d'ecrire "le barbier riche 2"
, livre qui ne se compare pas du tout au barbier riche 1 à mon avis, mais surement pas pour surfer sur sa renommée et engranger d'autres royalties pour garnir ses coffres... (cynique)

FCLR

Messages : 271
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Maxime le Mar 27 Mar - 23:31

Oui, ça reste que c'est ça la '' game '' pareil.  C'est plus un métier de vente qu'un métier de conseil.

On ne m'a pas fait l'affront de me présenter la pyramide en dessin comme un ti n'enfant de 4 ans, mais, possédant déjà une petite assurance-vie payée que mes parents ont pris pour moi quand j'étais enfant (d'un montant suffisant pour pouvoir me foutre dans la terre entre 4 planches de bois, après quelques tites chansons sur Jesus et l'amour, avant que le monde se bourre de sandwichs pas de croûte et de crudités dans un buffet froid en s'échangeant des banalités sur la météo ou l'actualité (ça paraît que j'aime les enterrements, hein Rolling Eyes )), je me la suis fait proposer cette fameuse assurance maladie grave, à partir d'une anecdote bien sentie d'un supposé '' chum '' du pl. financier à qui c'était arrivé et dont les répercussions avaient été terribles * bla bla bla, violon, mouchoir *...  Evil or Very Mad

À partir de là, combiné à mes frais de gestion astronomiques sur mes placements (3.5%), les lumières rouges ont pas mal commencé à allumer.

En réalité, tes conseils tu vas les obtenir, mais tu vas aussi les payer en conséquence!

C'est un peu ça qui me fait ch*er dans la société en général, l'impression de parfois ne pas payer le juste prix et qu'un ou des intermédiaires vont s'arroser au passage avec mon cash.

Mais c'est peut-être moi qui est trop idéaliste dans ma conception des rapports d'affaire et commerciaux avec autrui.  Tsé, même si on n'est pas ami, je ne veux pas fourrer personne en leur chargeant 4 fois le prix que ça vaut avec un gros sourire en prime...  Come on! À la limite, j'ajouterais même un peu d'eau dans la soupe s'il y a plus de monde que prévu à manger, c'est pas grave ça! 

Grosso modo, comment je vois ça, je te donne une poche de patate puis en retour tu me donnes une 12 aine d’œufs et tout le monde est content (win win), mais ne va pas me vendre '' la formation du Bonheur Absolu en 12 étapes simples '' inspiré du Dalaï-Lama, en 3 paiements faciles de 333.33$ et dans laquelle je reçois aussi, en prime, un calendrier exclusifs des plus beaux bébés chats de 2018, mais pour une durée de temps très limitée. Embarassed

Je ne suis pas le gars qui fait forcer le plus Hydro-Québec quand je me branche, et c'est un grand plaisir pour moi d'échanger avec des gens brillants et allumés de notre petite communauté de l'IF, mais je ne me dit jamais que ça serait une bonne idée que je fourre du monde en leur vendant des choses qu'ils n'ont pas besoin ou en leur chargeant un prix trop élevé pour quoi que ce soit.

On investi dans des entreprises boursières et parmi les géants, on voit ce que ça fait au consommateur lorsque ce sont des entreprises œuvrant dans des marchés oligopolistiques avec des barrières à l'entrée (institutions financières, télécoms, stations-services, etc)...  Ce sont des cartels légaux.  Tu finis par trop payer par rapport à ce que ça vaut réellement.

Une chose que je déteste faire, c'est d'appeler et de négocier des tarifs...  Mais il faut quand même le faire de temps en temps et ne pas se laisser-faire.

C'est con, mais juste avec mes placements que je fais depuis 2.5 ans dans des '' large caps '', ma blonde voit que je fais du rendement supérieur à ce que ses placements avec un plan. financier lui rapportent, pis elle me parle qu'elle aimerait s'ouvrir un compte de courtage et acheter des FNB Indiciels lorsqu'elle recevra son retour d'impôt, etc.

Moi je crois beaucoup à cela, l'influence de l'entourage sur le déroulement de sa vie.  Exemple fictif, mais tu prends une personne, tu changes ses parents ainsi que son conjoint ou sa conjointe, tu regardes les résultats à long terme et je suis certain que pour plusieurs, les différences seraient grandes!
avatar
Maxime
Admin

Messages : 194
Date d'inscription : 15/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://libertefinance.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par FCLR le Mer 28 Mar - 6:08

Max,
Pour avoir étudié en crimino, il est clair qu'on s'attardait bcp sur les causes de la déviance à la norme (on appelait ça comme ça car ce qui est criminel ou pas varie d'une culture à l'autre et d'une époque à l'autre).

Le facteur #1 c'est l'attachement en bas âge. Un bébé qu'on laisse à lui-même, à qui on ne donne pas d'amour, de stimulations ou pire qu'on maltraite, qu'on envoit trop jeune à la garderie etc... aura un déficit d'attachement. Si tu as ça, tes chances de bien fonctionner en société et d'avoir un parcours normal vs déviant sont faibles. Ton besoin d'appartenance à quelque chose (même si c'est quelque chose de négatif genre une gang de bum qui font des conneries) pourrait se mettre à contrôler ta vie.

Il est clair que parmi les facteurs influents il y a le milieu de vie et les pairs.

Un enfant qui n'est pas attaché à ses parents (des parents positifs et normaux) cherchera un point d'ancrage. Ça pourrait être des pairs déviants qui deviendront son point d'ancrage. Alors changer ses parents et sa blonde après coups... it could help... but it's late.

Le problème dans la mesure des facteurs de déviance c'est qu'on est qu'en un seul exemplaire et qu'on ne vit qu'une seule vie.. alors la réalité est qu'on ne peut pas tester toutes les théories à 100% disons.

J'ai vu des etudes comparatives sur des jumeaux identiques eleves dans deux familles differebtes de memoire mais j'ai porté peu attention à ces études à l'époque parce 2 jumeaux identiques en apparence, meme eleves dans le meme milieu, peuvent avoir des personnalités tres differentes.

Mais reste que des études statistiques ont été faites sur différents groupes comparables et la pauvreté notamment sort parmi les zones à risque. Mais etre pauvre en soi n'est pas la cause. Tu peux etre pauvre et etre un parent aimant et positif qui genere de l'attachement et qui transmet de belles valeurs aux enfants. Un enfant dans ce milieu ramera à contre-courrant de ses possibilités parce qu'il est entouré de gens qui vivent des problématiques importantes mais bcp s'en sortent quand meme plutot bien.

Il y a aussi des facteurs genétiques... mais c'est pas très clairs ici. Le criminel-né... comme le sociopathe ou psychopathe... je pense néanmoins qu'on crée essentiellement nos propres déviants.

Un enfant apprends bcp par imitation. Une victime deviendra dans bien des cas agresseur, c'est fe qu'on appelle le cycle de la victimisation. Une victime tombera amoureuse de son agresseur (syndrome de Stockholm) et le défendera bec et ongles.

L'influence des pairs est donc d'autant plus importants si les pairs sont ton point d'ancrage.

Si tu as des parents aimants qui prônent de bonnes valeurs et que l'attachement a réussi, t'es pas bullett proof, mais pas loin... tu pourrais te retrouver parmi des pairs déviants que tu n'embarquerais pas, parmi des pairs drogués et tu ne prendrais pas de drogue etc...parmi des décrocheurs et toi tu feras l'université...

Évidemment, comme toi je pense qu'on ne part pas tous égaux. Si ton entoutage est composé de gens intelligents, non déviants, aimants, ambitieux, expressifs, entreprenants... il se peut que tu sois tout le contraire d'eux (facteurs génétiques) mais si tu leur ressembles un peu, tu as quand même accès à plus d'outils que la moyenne.

Alors, l'entourage a-t-il une influence sur ta vie? Oui. On a qu'à regarder le taux d'adhésion par naissance aux grandes religions... je veux dire, tu ne nais pas croyant.. on t'endoctrine dès le jour 1. C'est la preuve en elle-même que l'entourage déterminera en partie ta vie. Ce sont tes exemples à imiter. Mais c'est un facteur parmi les autres.

Le principe de base en réinsertion sociale c'est de sortir les gens de leur milieu pour les protéger d'eux-même et de l'effet néfaste de leur milieu, mais aussi de protéger la société. On tente de leur donner une autre perspective, une autre expérience. Mais le fait est qu'on ne peut aider que quelqu'un qui admet avoir un problème et qui veut être aidé et qui s'aide lui-même. Le taux de succès est très faible. Si l'attachement aux pairs déviants est fort, l'individu n'a pas les memes normes que la societe en general. On se retrouve alors dans une guerre qui oppose 2 factions aux idées irréconciliables. Et si l'individu n'a jamais appris l'empathie parce que personne n'en a jamais réeplement eu pour lui... ça va être très difficile de casser ça et de le faire rentrer dans le rang.

J'avais lu un truc sur les genies, athletes de haut niveau etc... on émettait en gros l'hypothèse qu'à peu près tout le monde naissait avec ce potentiel à la base. On se demandait si ces gens n'étaient pas simplement des enfants surstimulés en bas âge.. à partir de 2 ans de mémoire.
Tu veux un Wayne Gretzky? A deux ans mets moi ça sur des patins et fais-le driller par des champions non stop! Mais bon... moi je n'aime pas ce genre d'approche alors je ne ferai pas ça à mes enfants.

Pour le reste de ce que tu dis... on le sait, rien n'est gratuit en ce bas monde! L'intermédiaire ds marché (qu'on nomme conseiller pour jouer avec les mots et camoufler la réalité) est essentiellement un vendeur. Ça ne veut pas dire que son plan ne sera pas meilleur que le tiens... on part quand meme de loin vu qurle la plupart des gens n'ont pas de plan, ne savent pas la difference entre interet simple et composé, ne comprennent pas l'inflation et ne pensent que le CELi et le REER ont des taux de rendement...

Cela étant dit, moi je pars des postulats suivants :
- le savoir c'est le pouvoir et tout peut s'apprendre si tu te donnes la peine
- on n'est jamais aussi bien servi que par soi-meme


.

FCLR

Messages : 271
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir riche rapidement, devenir riche lentement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum