.... Un message dans l'océan

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

.... Un message dans l'océan

Message par LibretyTrips le Dim 28 Oct - 9:10

Peut-être que personnes ne lira mon message mais... j'ai vraiment besoin que des gens différents dans leurs états d'esprits m'ecoutent..

J'ai 18 ans, depuis mes 16 ans je me documente sur l'intelligence financière, le leadership, l'investissement, le développement personnel... je pense et j'agis différemment ! Mais qu'est-ce que je suis seule ! Je n'arrive pas à trouver des gens de mon âge comme moi et ça me pèse de plus en plus.
Je suis maintenant étudiant en alternance en tant que vendeur automobile, moi mes sujets de discussions c'est le buisness, les objectifs, les investissement, le développement de soi, penser grand etc... Hier j'ai tenté de retourner dans ce monde de jeune, j'étais en boîte et j'étais Sam je suis resté debout comme un idiot pendant 5h devant tout le monde à les regarder, tout simplement par le fait qu'il n'y avait pas une seule personne dans cette boîte qui ne fumait pas et qui ne buvait pas !! Ça m'énervait à fond de voir ça !
On me dit que je suis trop sérieux que je pense trop à mon avenir... on me dit tout le temps ça ! (Pourtant je profite du moment présent mais pas n'importe comment !) Ah si j'interesse quand même des gens mais ils ont plus de 30 ans ! Et les copines alors là c'est la galère de malade car celles qui s'intéressent à moi ont 25 et plus quand elles comprennent que j'ai 18 ans... voilà....
Alors non je n'ai pas l'habitude de me plaindre mais là je suis triste de cette situation de solitaire.
Et comme je n'ai absoluement personne à qui parler parce que ma famille n'est pas non plus du tout dans mon état d'esprit... je sentais le besoin d'écrire ces lignes désordonnées.
La vérité c'est que je sais que mes actions d'aujourd'hui vont m'amener très haut dans tous les secteurs de ma vie (sauf pour l'instant les relations sentimentales...) mais ce sentiment d'être complètement à l'écart c'est dur pour moi. C'est dur d'avoir personne avec qui on peut partager nos objectifs de fonceurs dans la vie. Peut-être que je passe pour un fou ? Un intello ? Je sais pas. Par exemple j'ai de très gros objectifs dans la vente et je passe à l'action massivement et de façon stratégique (AMS) Wink, mais je ne peux pas parler de tout ça sinon à chaque fois on me rabaisse phrases typiques (conjecture, l'époque n'est pas bonne, la vente c'est dur de nos jours,tu es trop jeune..) Encore des pensées limitantes à la con !

Peut-être que vous qui lisez mes lignes vous me comprendrez sans me mettre l'écart comme la plupart de ces gens... je l'espère.

Je ne suis pas une victime qui attend le consentement des autres sûrement pas !!! Sinon je ne serai pas qui je suis aujourd'hui mais je souffre de ma solitude par mon choix de chemin ou je ne rencontre pas des gens des jeunes différents de ces fumeurs et alcooliques pour faire comme tout le monde ! Même hier je suis allé vers une fille je lui ai demandé : "c'est ton délire tout ça l'alcool, fumer, la drogue ?" Elle m'a répondu je m'amuse juste... !!!! Mais c'est ça de s'amuser de nos jours sérieusement !!!!!!!

Bref je sais qui je serai à mes 25 ans, quand d'autres finiront leur étude (après avoir bien profité de la vie étudiante), je serai déjà rentier immobilier, multi-millionaire en patrimoine, de gros revenus, une santé exceptionnelle (je ne fume pas,je ne bois pas,je me couche tôt, me lève très tôt, je fais du sport,je médite,je fais du yogo, respiration pranique,je ne mange pas de sucres raffinés,miracle morning... je serai un très grand vendeur avec des résultats exceptionnels, et je quitterai le salariat pour créer une grosse entreprise internationale avec mes financements dans la transition énergétique pour impacter positivement ce monde, avec un style de management différent.
Je boss très dur pour y arriver,je connais les échecs mais je les prends différemment, j'aime l'inconnu, les difficultés ne me font pas peur,je fonce et je ne lache rien.
Tout ce que j'ai besoin aujourd'hui c'est d'une personne qui me comprenne, point.

Le train de montagne est en route.

Merci de m'avoir lu. Revez de façon déraisonnable pour vivre d'une manière incroyable Wink.

LibretyTrips
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: .... Un message dans l'océan

Message par FCLR le Dim 28 Oct - 23:23

Je t'ai lu et te comprends. J'ai 37 ans et à 16 ans je n'etais pas tres different de toi ni d'aujourd'hui.
Au fil des annees j'ai simplement fini par accepter ma difference et j'ai tjrs gardé un cercle restreint autour de moi car les gens comme moi sont plutot rares...
Fumer, boire, se droguer, se tatouer, faire le con, faire comme les autres ça n'a jamais ete mon truc..je n'ai pas de plaisir à ça.
Dans les bars je ne me sentais pas a ma place. J'etais grand, brun, musclé, en forme, gueule pas trop mal. Jamais eu de difficulte avec les femmes mais les filles qui font comme les autres m'ont tjrs ennuyé. J'aime les filles qui ont de la drive, de l'ambition, du caractere, entreprenante et entrepreneure. J'aime les femmes qui me stimulent intellectuellement. J'aime pas les suiveuses qui orientent leur vie en fonction des autres.

Cherche une fille comme ca. Elle sont rarement dans les bars. Sinon.. elle font le poireau et s emmerdent comme toi car elles sont venues parce que quelqu'un d autre les a amené un peu de force.

Ça en prend des gens comme toi pour faire avancer les choses, pour que ça bouge.

Moi j'ai tjrs eu plus de fun a travailler en solo sur des projets personnels stimulants que de faire le poteau en groupe a faire des conneries pour passer le temps.

Mais ca prend un peu de ça aussi.. des fois faut se lacher un peu.

Dans 2 ou 3 ans, tu vas voir les gens commencerons a avoir des vies plus serieuses et a se caser. Les femmes recherchent alors des gars ambitueux. Une fille de 25 avec un gars de 22 ca passe mieux qu avec un gars de 18. Mais les femmes aiment avoir du plaisir aussi. Faut lacher son fou et etre capable de laisser de cote ses projets pour faire un peu le con parfois.

Lâche pas tes rêves, bâtis ton avenir, tu vas rencontrer des gens comme toi inevitablement et vient un moment dans la vie (vers la trentaine) ou tes amis peuvent avoir 25 ou 55 ... ca n'a plus d importance. Ce qui compte c'est l etre, pas son age.


FCLR

Messages : 550
Date d'inscription : 16/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Merci !

Message par LibertyTrips le Lun 29 Oct - 8:04

Salut FLCR, avant toutes choses je tiens à te remercier de m'avoir répondu cela me fait franchement du bien que quelqu'un me comprenne et qui agit différemment de tous ces gens !

Je me retrouve vraiment dans tes mots, je suis totalement pareil et dans le même état d'esprit de vie, après toi, tu as l'expérience de la vie bien plus que moi. Mon plaisir, mes délires sont totalement différents des jeunes de mon âge, j'adore travailler sur moi, sur ma santé, mon avenir financier et pro, sur des projets innovants, sur l'entreprenariat je participe à tous les forums de ce type dans les villes à proximités de chez moi je suis souvent entouré de personnes bien plus âgées du coup et je me sens totalement à ma place, prêt à gravir les plus hauts sommets ! C'est ça qui me passionne, créer, découvrir, expérimenter, aller affronter les difficultés, aller vers l'inconnu, sortir de ma zone de confort...

Donc pareil que toi je préfère être seul et faire ce que j'aime vraiment sur des projets que dans ma tranche d'âge s'en préoccupe pas et franchement ça ne me posait aucun problème jusqu'à dernièrement, aujourd'hui je vais te dire ce qui m'embête c'est que j'ai l'impression que ces jeunes s'amusent bien plus que moi, ont des amis, de l'affection amicale et moi j'en ai pas ! enfin si beaucoup de relations pro d'ailleurs ça se passe à merveille je suis reconnu malgré mon jeune âge, les gens sont admiratifs par rapport à mon état d'esprit sur la vente, mes résultats, mes actions etc... donc là aucun soucis, mais personnellement mes relations personnelles.... pfouuu...


Comme toi je n'ai pas de problèmes avec les filles mais voilà j'attire les femmes plus âgées que moi et les filles plus jeunes bon ça ne dure pas car surtout je ne suis pas du tout dans le même délire !!
Aujourd'hui je pars du principe et j'ai cette phrase qui résonne en moi c'est : "Paie le prix maintenant pour te payer tous les prix demain" par le fait que je fais des sacrifices mais comme je le dis je sais comment je serai dans quelques années.

En réalité je suis et j'ai toujours était un loup solitaire, au collège, au lycée, je n'ai jamais vraiment eu d'amis je passais plutôt mon temps à lire des livres de Robert Kyosaki, Jim Rohn, Dan Millman, Joe Girard, Tom Hopkins, Dale Carnegie, T. Harv Eker..., enfin des livres qui m'apportaient réellement des choses quoi.... Bien sûr là aussi j'étais pas super intéressant !

Pour résumer dans ma vie, le pro se passent à merveille je suis passionné et j'évolue rapidement, la santé c'est pareil, le financier j'investis mon argent dans différents supports, je ne dépense pas beaucoup (l'avantage de ne pas sortir aussi !) et je vais bientôt investir dans l'immobilier pour acheter mon premier immeuble donc là aussi parfait, les relations personnelles par compte un gros 0, et relations sentimentales idem. Mais bon comme tu le dis dans quelques années ce sera différent et je le pense aussi, mais c'est quand même difficile.

En tout cas merci pour tes conseils, pour ton retour d'expérience, c'est vraiment super ! J'ai vraiment prit plaisir à te lire, je prends note !

LibertyTrips
Invité


Revenir en haut Aller en bas

.

Message par LibertyTrips le Lun 29 Oct - 8:17

Je rajouterai aussi par rapport à ce que tu dis sur les suiveurs etc... c'est pareil ce qui m'a toujours posait soucis et qui m'a causé énormément de problèmes au lycée, c'est que je ne suis pas un suiveur, je ne rigole pas parce que tout le monde rigole si je trouve ça complètement sans sens, quand je ne suis pas d'accord je le dis, c'est pas parce que tout le monde me dit d'aller ici ou là, dans cette direction que j'y vais, je ne me dégonfle jamais devant le soi disant "gros leader" des bandes et je lui dis bien ce que je pense droit dans les yeux etc. etc.. Au lycée je défendais tous les jeunes qui se faisaient harceler, ils pouvaient être 10 j'y allais et je le défendais même si je ne suis pas pour la violence, l'injustice et la lâcheté des gens m'énervent énormément.
J'aurais tant aimé avoir des amis ou une copine comme moi pendant cette période d'étudiant ! Mais non, après avoir cette étiquette de mec qui dit ce qu'il pense face à des gens "réputés" qu'il ne faut pas toucher, personnes venaient vers moi ! Donc j'en ai prit l'habitude mais aujourd'hui ce n'est pas que je regrette c'est juste que j'exprime un besoin tout simplement.

LibertyTrips
Invité


Revenir en haut Aller en bas

.

Message par LibertyTrips le Lun 29 Oct - 8:34

Il faut dire aussi que j'ai arrêté à l'école à 16 ans, parce que c'est une grosse, énorme, gigantesque perte de temps POUR moi, on va dire que l'école ne favorise pas un bon état d'esprit pour bien se développer alors je peux comprendre pourquoi je ne m'entends pas avec les étudiants, (là je suis encore semi étudiant c'est juste que c'est une formation professionnalisante ce n'est pas du tout pareil que les études classiques) (1 semaine/ mois)
J'avais aussi de gros problèmes avec mes profs non pas parce que je parlais trop, j'étais plutôt du genre à regarder dehors et imaginer tout ce que je pourrais faire sans être clouer sur cette chaise ! Mais par le fait que là aussi je disais ce que je pensais (toujours dans le respect par compte)

LibertyTrips
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je te comprends très bien

Message par Mireille Bas lesdettes le Dim 4 Nov - 6:29

Bonjour et bienvenue sur la communauté,

J’ai lu ton message avec intérêt et je peux te rassurer que tu n’es pas seul à vivre ce type de situation solitaire. Malheureusement, cela semble le prix à payer quand on choisi d’aller au devant du peloton, ou de s’éloigner du tronc de l’arbre, etc... et non, ce n’est pas facile à vivre à tous les jours, mais en même temps, va-t-on se limiter pour rester avec le groupe qui nous ennuie? Nooooooooon merci!

J’ai bientôt 43 ans, je suis une célibataire par choix, sans enfant, seulement 3 neveux que j’adore, et deux chattes omme compagnes de tous les jours, et pour dire la vérité, j’aime et protège beaucoup ma solitude. Après tout, quand peut-on travailler sur nos projets, si ce n’est quand on est seul dans nos temps libres? Dans cette solitude, j’ai pondu un livre en anglais il y a 13 ans... qui n’a pas marché, mais qui m’a appris beaucoup sur le métier d’auteur. Et là, j’ai besoin de tout mon temps libre pour m’instruire sur le blogging profitable et pour mettre en place les stratégies et contenus nécessaire. Mais c’est tellement intéressant et motivant, en plus d’être une option qui pourrait accélérer mon plan de FIRE alors que ma santé est devenue moins compatible avec mon travail rémunéré... je ne m’arrêterai certainement pas pour mieux fitter avec le monde autour de moi qui ne s’intéresse pas à ce que j’ai à offrir... ou du moins, pas constamment.

Car dans tout ça, il faut aussi créer un équilibre et les relations personnelles en font partie... tout comme l’humour et rire, se reposer et juste avoir du plaisir (comme lire un livre divertissant, sans but d’apprentissage, ou une série ou un film, ou un jeu...), faire de l’activité physique, bien manger, bien dormir, dépenser moins que l’on gagne et investir pour croître son épargne, etc. Une pensée que j’aime me rappeler est: le chemin est tout aussi important que la destination, car elle pourrait être décevante. Donc assure-toi d’avoir du plaisir à parcourir le dit chemin aussi.

Également, mon conseil perso face à ce qui semble être une cie bien ordonnée et intentionnelle... ne recherche pas la perfection car elle n’est pas de ce monde. Il y a toujours place pour plus, mieux, l’amélioration, sans jamais s’arrêter, mais la recherche de ce plus mène à la déception et, trop souvent, au burn out... Il faut apprendre à trouver notre niveau de satisfaction, celui que l’on peut atteindre avec des efforts mais qui respecte nos limites, et lâcher prise sur le reste car sa poursuite ne inous rendra pas plus Heureux.

Ah, et aussi... avoir un plan est génial, mais la vie est pleine de surprises et d’iimprévus, et personnellement, j’ai appris que tout arrive pour une bonne raison, même si cette raison se révèle seulement des années llus tard. Alors... avoir un plan A c’est bien, mais c’est sage aussi d’avoir un plan B où le vent tourne dans un autre sens, et même un plan C où on n’aurais jamais pensé aller. Crois-moi, de professeure d’anglais, je suis passée par des plans C autant quand j’ai réalisé que l’enseignement en classe était infernale pour moi, à un plan B où j’ai finalement tiré mon èpingle du jeu en passant dans la formation en entreprise, à mon projet de blog qui fait maintenant appel à mes talents d’auteur, de pédagogue, d’entrepreneuse, et quis se base sur tout ce que la vie m’a forcé à apprendre de par mon anxiété et ma fibromyalgie. Et mon statut de célibataire intellectuel est idéal pour avoir le temps d’apprendre et développer mon blog Smile

Bref, mon conseil après t’avoir lu serais, de vieille qui ne peut plus à jeune qui ne sais peut-être pas, avoir des rêves nous permet d’avancer à chaque jour en orientant nos actions vers la réalisation de ce rêve, mais il faut aussi garder les yeux et l’esprit grands ouverts aux messages de la Vie qui, elle, sait vraiment ce qui est meilleur pour toi et là ou tu bâtiras ton véritable Bonheur en accord avec tes valeurs les plus profondes et authentiques! (Truc: notre corps est directement branché sur cette Sagesse insondable... s’il te parle, ne fais pas comme moi... écoute-le dès les premiers signes de douleur ou de fatigue et suit son conseil de ralentir ou changer ce qui provoque ce signe. Tu ne le regretteras pas, c’est promis!)

En te souhaitant une vie à la hauteur de tes ambitions, mais aussi de tes souhaits de Bonheur, et la Santé pour en profiter!

P.s. moi non plus, je ne bois pas, fume pas, prend le moins de médicaments possible, ni n’adhère à la plupart des trucs ‘in’. En général, je suis plutôt toujours en dehors de la moyenne, et tu sais quoi? J’en suis devenue fière quand je vois ce que la moyenne produit.


Mireille Bas lesdettes

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2018
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur Https://abaslesdettes.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: .... Un message dans l'océan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum